L’histoire du projet

Un premier pilote dans 19 écoles

Image2A partir d’avril 2011, en partenariat avec le Ministère de l’Education et grâce au soutien de danone.communities, Enda Graf Sahel met en place une phase pilote dans 19 écoles des IDEN de Keur Massar, Thiaroye, Guediawaye et Rufisque. De 2011 à juin 2012, plusieurs recettes et prix sont testés : plus ou moins de céréales, plus ou moins de lait, 20 grammes à 25 FCFA, 40 grammes à 50 FCFA.

Mais même si les enfants apprécient le produit, ils ne l’achètent pas suffisamment pour espérer un impact sur leur santé. Il est donc décidé de changer de stratégie: améliorer la recette et augmenter la quantité pour « alimenter et nourrir», même si le prix de vente passe à 100 FCFA. Ce pilote d’apprentissage permet aux partenaires de préciser la mission.

L’apport de La Laiterie du Berger

Depuis juillet 2012, le partenariat autour du Programme Lemateki s’est enrichi de l’expertise en matière de production et de distribution de la Laiterie Du Berger, entreprise sociale sénégalaise engagée dans la collecte et la valorisation du lait des éleveurs de la région de Richard Toll.

Une recette fortifiée

Le produit a été revu pour apporter la meilleure nutrition-alimentation tout en correspondant davantage à la préférence des enfants. Il s’agit d’un thiakry fortifié de 80 grammes développé par La Laiterie du Berger à base de lait de collecte et de céréales locales, qui apporte 20% des apports journaliers recommandés par l’OMS en zinc, fer, iode et vitamine A pour un enfant de 7 à 9 ans. Le nom du produit est « Dolima Doolé », qui signifie « Donne-moi plus de force ».

Sachet

Dolima Doolé dans les écoles en 2013

Le produit Dolima Doolé est arrivé dans les cours de certaines écoles depuis janvier 2013. L’idée de cette nouvelle phase pilote est de continuer à apprendre et de convaincre les collectivités locales de prendre en charge l’alimentation scolaire en faisant confiance à Lemateki.

Image1

Un produit et des services proposés auc collectivités locales

L’éducation est une compétence transférée aux collectivités locales. C’est en ce sens que les communes d’arrondissement de Keur Massar et Rufisque Ouest ont initié une prise en charge de l’alimentation scolaire dans les écoles publiques de leur localité, en faisant confiance à Lemateki.

SONY DSC